Le mONDE dEs ARTS

   Sophie Taeuber   (c) ADAGP Musee Granet -  (c) Aix en ProvenceMarc Chagall : "Paris par la fenetre" 1913 -   (c) Musee Guggenheim Bilbao -  ADAGPJean Baptiste Mutin : " Portrait d'un homme ag eavec son chien "  - (c) D.R. Maison de Chateaubriand - Chatenay MalabryOsvaldo  Vigas : "Pantominantes V" -2007 - (c)  Musee Jean Lurcat - Angers -  (c) ADAGPPeter Doig : " 100 Years Ago"  2005-2007 - (c) Centre Pompidou,  Musee National d Art Moderne - Paris   
.

Le mONDE dEs ARTS


------
.

ACCUEIL
.
NOUVELLES
EXPOSITIONS
.
EXPOS
 MUSEES A PARIS
et en ILE DE FRANCE
.
EXPOS
 MUSEES 
EN REGIONS
.
EXPOS
MUSEES
 DANS LE MONDE
.
EXPOS
 GALERIES A PARIS
ET EN ILE DE FRANCE 
.
EXPOS
GALERIES
EN REGIONS
.
 EXPOS
GALERIES

DANS LE MONDE
.
EXPOS
Le mONDE dEs ARTS
.
PROPOS & CITATIONS
.
 LIVRES D'ARTS
.
ARTICLES
.
RECHERCHE

PUBLICITE
------











Exposition terminée

LYON : Musée d'Art Religieux de Fourvière
" Georges Rouault "
Du 02 octobre 2013 au 05 janvier 2014


Du 2 octobre 2013 au 5 janvier 2014, le Musée d’art religieux de Fourvière accueille une exposition consacrée à Georges Rouault.

En tout 104 œuvres seront présentées. Parmi elles : la totalité du Miserere (58 planches) et le cycle de la Passion (17 eaux-fortes). Ces deux œuvres rarement exposées simultanément, le seront dans leur intégralité. Cet ensemble, bien représentatif de la démarche artistique de Georges Rouault et s’étalant sur toute sa vie, permettra au public de mieux cerner sa personnalité marquée par la souffrance de la première guerre mondiale.

Cette exposition est organisée en partenariat avec la Fondation Rouault.
Musée Art Religieux de Fourvière


Né dans les circonstances les plus dures et dans la pauvreté au fond d'une cave le 27 mai 1871 au son du canon de la Commune de Paris, Georges Rouault fut trés marqué par l'idée qu'il se fît plus tard des circonstances de sa naissance.
Celle ci marqua pour toujours sa vision du monde, sa conception pessimiste et dramatique de la vie et la conception de la destinée :" Au milieu des massacres, des incendies et des épouvantements, je crois avoir de la cave où je suis né, gardé dans les yeux et dans l’esprit la matière fugitive que le bon feu fixe et incruste" ( lettre à A. Suars du 27 avril 1913).

"La peinture est pour moi le moyen d'oublier la vie" aussi disait -il parfois.

A 14 ans il était devenu apprenti chez un fabricant de vitraux où il avait appris à utiliser les teintes vives et l'utilisation des contrastes et des oppositions accentuées par les contours de plomb.

Inscrit à 20 ans à l'Ecole des Beaux Arts aux côté d’Henri Matisse dans l’atelier de Gustave Moreau, et après une courte et étrange phase académique, Georges Rouault dveloppe rapidement un art très personnel en réaction à l'art poncif et académique, fondé sur  l'utilisation des couleurs vives et de la matière.

La mort de Gustave Moreau en 1898, l'affecte profondément avec une période de crise, morale et physique à la fois, durant laquelle, il choisit de se tourner totalement vers l’art moderne, au regard des exemples de Toulouse-Lautrec, et de Cézanne.

Marqué par la solitude, l'année 1901 l’amène à s'orienter vers la foi, et ses liens d’amitié avec des écrivains chrétiens tels que J.-K. Huysmans et Léon Bloy, qui participeront à l'orientation de son évolution vers une vision spirituelle du monde et vers la peinture religieuse.

En tant que membre fondateur du Salon d’Automne en 1903, il reste pourtant à l’écart des mouvements contemporains, comme le Fauvisme, et développe ses propres thèmes marqués par des portraits colorés et contourés de nuances sombres.

Cette galerie de visages faite de personnages divers, clowns, juges, filles, bourgeois, s'exprime dans un registre situé entre la satire sociale et la révolte, telle une interrogation la fois sur les contingences de la vie, sur les limites de l’âme humaine, et sur celle de la peinture.





 

 

 



Image non disponible
images/Rouault5.jpg
Georges Rouault
" La Sainte Face " -1933
Huile et gouache sur papier marouflé sur toile
91x 65cm
© ADAGP



Image non disponible
images/Rouault12-LeChristauxOutrages.jpg

Georges Rouault
" Le Christ aux outrages "
© ADAGP



Georges Rouault dans son atelier
en 1953
© ADAGP



Dans les années 1910, Rouault exprime peu à peu une foi qui semblera s'orienter, sans doute aussi avec le contexte historique de l'époque, vers une forme de jansénisme, en se consacrant aux thèmes de la mort, de la vie et de la passion du Christ.

Il trouve alors son inspiration dans les sujets les plus mystiques ou les plus humbles. Il réalise de nombreux visages du Christ, mais aussi des figures par lesquelles il exprime son indignation douloureuse face la société et la colère que lui inspirent l’hypocrisie, l’injustice et une existence que n’éclaire aucune vie spirituelle.


Les années 1920 et 1930 sont marquées par sa rencontre et sa collaboration avec le marchand d’art Ambroise Vollard, qui l'encourage à se consacrer d'autres expressions artistiques que la peinture, telle par exemple la gravure, destinée à l’illustration de livres.

A la fin des années trente Rouault peint peu à peu des visages moins sombres et désespérés pour s'orienter vers  une expression plus sereine, plus apaisée ou résignée.
Il peint galement des "Paysages bibliques", intensément colorés comme exprimant les formes d'un monde idéal fait d’harmonie et de recueillement. C'est ainsi qu'il peint environ 800 tableaux par le contrat spécial qui le lie à Ambroise Vollard .

A la fin de la deuxième guerre mondiale, Georges Rouault a 77 ans. Il fait un inventaire de ses travaux et considère que nombreux de ses tableaux sont imparfaits car n'ayant pas eu le temps de les retoucher ou de les refaire.
Au terme d'un procès qui l'oppose alors de 1939 à 1947 aux héritiers d'Ambroise Vollard, il obtient du tribunal la restitution de ses tableaux.

Il décide l'issue d'un tri, de brûler 315 de ces peintures qui viennent de lui être restituées et qu'il considère mauvaises ou inacheves, revendiquant par là la liberté de l’artiste face son oeuvre et sa création.


Il arrête de peindre en 1957. À sa mort, en 1958, le gouvernement français décide de lui faire des obsèques nationales en l'église Saint-Germain-des-Prés. Il est considéré comme l'un des peintres religieux les plus importants du XXème siècle.

Sa famille a fait une donation exceptionnelle à l'État en 1963.

Son dernier atelier, installé dans un appartement près de la Gare de Lyon,  est conservé par sa famille dans l'état où il l'a quitté et sert de siège social à la Fondation Georges Rouault.

(LMDA)



Informations pratiques
########

LYON-FOURVIERE
  Musée d'Art Religieux


8 Place de Fourvière
69005 Lyon


Tél : 04 78 25 86 19

Téléphoner pour tout renseignement
Pour les horaires des expositions, les périodes d'ouverture ou de fermeture,
consulter le site internet du musée.


 Site Internet : Musée Art Religieux - Lyon-Fourvière






Musée d'Art Religieux - Fourvière

Ouvert ( sous réserve de modifications ) :
tous les jours
 de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30

Fermeture annuelle  du 1er dimanche de janvier
au 15 mars




Georges Rouault, le Christ, le clown et le zen... par culturexpo
Durée : 02:30













A LIRE
Georges Rouault

Rouault01.jpg (22716 octets)
Georges Rouault
en 1914
© ADAGP

 " Au milieu des massacres, des incendies et des épouvantements, je crois avoir de la cave où je suis né, gardé dans les yeux et dans l’esprit la matière fugitive que le bon feu fixe et incruste" ( lettre à A. Suarès du 27 avril 1913).

"La peinture est pour moi le moyen d'oublier la vie"  disait -il aussi parfois.


AUTRES ARTICLES



LIVRES



AUGUSTIN FERRANDO par Patrick-Gilles Persin / Ed. Art InProgress

AUGUSTIN FERRANDO
/ par Patrick-Gilles Persin / Ed. Art InProgress

/ Album Arts / 160 pages / photos et illustrations couleurs / Format 24,5 x 27 cm / Relié sous couverture illustrée
/ Prix : 45,00 Euros

Augustin Ferrando, peintre orientaliste considéré comme le peintre " fauve " de l'Algérie, fut chez Cormon Paris, le camarade d'ateler de Friesz et de Matisse. Il cotoya également Derain, Vlaminck, Léger et Utrillo.
" Au fil du temps, et jusqu'au soir de sa vie, son style et se technique picturale évoluent singulièrement, étonnamment, continuellement. Ainsi au plan de sa pratique habituelle, est-il bon de souligner qu'il utilise toujours comme support de son oeuvre d'abord la toile, puis le carton auquel succède le contreplaqué et il finit son parcours en peignant sur de l'isorel. Bien sûr, quelques toiles jalonnent encore son parcours. Mais il n'en reste pas moins que c'est là une chose tout à fait extraordinaie, un cas de figure vraisemblalement unique ".
Patrick-Gilles Persin

ISBN : 978-2-35108-055-9
      >>> Livres d'arts
 


LIVRES


CLAUDE LAZAR par Francis Parent - Prface Philippe Djian / Ed. Art In Progress - 9782351080184 -


CLAUDE LAZAR
par Francis Parent - Préface Philippe Djian / Ed. Art In Progress
/ Album Arts / 240 pages / 200  illustrations couleurs / Format 25 x 29 cm / Broché
/
Prix : 45,00 Euros


Cet ouvrage constitue la première monographie consacrée à Claude Lazar, Avec 20 ans de peinture et son aventure américaine... " Je ne sais si Claude Lazar parle d'avant ou d'après, à la réflexion si  l'on doit voir dans son travail l'imminence de l'occupation ou la trace d'un passage. En tout cas, les particules de poussière demeurent en suspension, tourbillonnant sur elles-même... " Philippe Djian


ISBN : 2-35108-018-1
  
    >>> Livres d'arts

 


LIVRES


LES ATELIERS DE JEAN-PIERRE PINCEMIN par Louis Dalla Fior / Ed. Art InProgres

LES ATELIERS DE JEAN-PIERRE PINCEMIN
/ par Louis Dalla Fior / Ed. Art InProgress

/ Album Arts / 142 pages / illustrations couleurs / Format 16,5 x 24 cm /
Couverture  brochée illustrée
/ Prix : 20,00 Euros

Cet ouvrage de la collection " Vie d'artiste " s'attache à faire partager   la biographie ou l'autobiographie d'un artiste contemporain. Il s'agit ici de Jean-Pierre Pincemin. Au cours de différentes visites dans les ateliers de l'artiste,  l'auteur et en même temps  le lecteur sont conviés rà emonter le fil de ses souvenirs et analyser avec lui ce qu'il découvre. Il s'agit ici d'une biographie poétique, dans laquelle chaque chapitre présente une série réalisée par l'artiste. Une oeuvre d'art selon lui repousse l'esclavage et la mort; elle affranchit. Mais le peu qu'elle peut ....


ISBN : 978-2-35108-062-7
       >>> Livres d'arts





------
 
WebAnalytics

Hit-Parade




EXPOSITION

Maurice de Vlaminck

Atelier Grognard
Rueil-Malmaison

Du 30 janvier
au 25 mai 2015









EXPOSITION
 
Bernard BUFFET

Musee du Touquet
LE TOUQUET

Jusqu'au
31 mai 2015




 

EXPOSITION

Alfred Lombard
couleur et intimit
e

Muse
Regards de Provence
MARSEILLE
Jusqu'au 23 ao
t 2015

            

(c)
Le mONDE dEs ARTS
2000 - 201
5

lmda (at) lemondedesarts.com

ACCUEIL

   EXPOS MUSEES
A PARIS
 ET EN ILE DE FRANCE


EXPOS GALERIES
A PARIS
 ET EN ILE DE FRANCE


EXPOS  GALERIE
 LE MONDE DES ARTS

LIENS MUSEES
A PARIS
ET EN ILE DE FRANCE


LIVRES D'ARTS

Le mONDE dEs ARTS

 
EXPOS MUSEES
 EN REGIONS

GALERIES
EN REGIONS

LIENS MUSEES
 EN REGIONS

ARCHIVES
 

EXPOS MUSEES
DANS LE MONDE

EXPOS GALERIES
DANS LE MONDE
PROPOS
& CITATIONS
LIENS MUSEES
 DU MONDE

PRESENTATION