Le mONDE dEs ARTS 

Le mONDE dEs ARTS

Linder : sans titre  - 1979 © Musée d'Art Moderne - ParisRoberto Matta  © ADAGPRené Magritte © ADAGPUtagawa Hiroshige : ©Maurice Denis  © ADAGPCamille Corot ©

" Le réel n'est rien d'autre que
ce que je vous montre ."
Peter Klasen


Et pour vous
qu'est-ce que l'art ?

 

------

ACCUEIL

EXPOSITIONS
EN COURS

EXPOS
 MUSEES à PARIS
et en ILE DE FRANCE
 

EXPOS
 MUSEES 
EN REGIONS

EXPOS
MUSEES
 DANS LE MONDE

EXPOS
 GALERIES À PARIS
ET EN ILE DE FRANCE 
 •
EXPOS
GALERIES
EN REGIONS
 •
 EXPOS
GALERIES

DANS LE MONDE

EXPOS
Le mONDE dEs ARTS

ARTS, HISTOIRE,
PATRIMOINE

PROPOS & CITATIONS

 LIVRES D'ARTS

ARTICLES

VIDEOS

RECHERCHE

LIENS


LETTRE D'INFORMATION MENSUELLE

¤¤¤¤¤

Pour nous écrire
Le mONDE dEs ARTS
 lmda(at)lemondedesarts.com

PUBLICITE
------







¤¤¤¤¤

PUBLICITE
------









¤¤¤¤¤

 












































































http://www.lemondedesarts.com

WebAnalytics

ANTOON VAN DYCK
( 1599 - 1641 )


Antoon Van Dyck : " Autoportrait au Tournesol " 1633 - Huile sur Toile  58 x 73 cm  © Coll. Part.
         Antoon Van Dyck :
" Autoportrait au Tournesol "

1633
Huile sur Toile 58 x 73 cm
© Coll. Part.



Antoon Van Dyck (1599 - 1641) fut le collaborateur de Rubens et le peintre de Charles 1er et de la Cour d'Angleterre et a été salué au XVIIème et XVIIIème siècles comme le plus grand portraitiste européen depuis le Titien. Son influence fut considérable pour la suite de l'histoire de la peinture.

Van Dyck continue encore aujourd'hui de fasciner par son talent, sa virtuosité technique et l'élégance de son style et de son art du portrait.

Pendant une première période Van Dyck passe ses jeunes années à Anvers, sa ville natale, de 1613 à 1620. Il a à peine 18 ans, lorsqu'il entre dans l'atelier de Rubens, pour en devenir rapidement son meilleur élève. Il secondera le maître dès 1617. C'est une période où il réalise des portraits sous l'influence de la tradition flamande, mais en révèlant un désir d'assouplir et d'animer ses toiles et de souligner l'aristocratie de ses modèles à l'image des portraits de la Renaissance Italienne.

Son voyage en Angleterre à partir de 1620, lui permettra de réaliser le célèbre "Portrait du Comte d'Arundel", qui apportera un authentique souffle de nouveauté dans cet art très traditionnel du portrait.

Lors de son voyage en Italie entre 1621 et 1627,  Van Dyck souhaite approfondir sa technique et sa connaissance des maîtres italiens. Il y devient l'un des artistes préférés de la gent et de la noble société gênoise en réalisant des tableaux célébrant la grandeur, le faste, l'apparat et la richesse de ses commanditaires, tout en dégageant un style de plus en plus affirmé, au travers les assimilations qu'il fait de l'art du Titien, de Raphaël ou de Moroni. Le " Portrait des Frères de Wael " illustre par exemple la virtuosité des travaux qu'il réalise durant cette période.

Sa seconde période anversoise  qui va de 1627 à 1632 et  ensuite son voyage dans les Pays Bas espagnols de 1634 à 1635, lui font abandonner la rigueur de la peinture flamande, pour travailler sur des portraits composés dans une apparente attitude naturelle des modèles, voire dans des poses faites d'une certaine nonchalance ou de mélancolie. Ces portraits sont réhaussées par des décor exceptionnels de vêtements, ou de riches parures aux  couleurs les plus chatoyantes, tel le " Portrait de Maria de Tassis " qui confinent à un manièrisme consistant à flatter l'orgueil des personnages en les représentant dans un rang au dessus de leur condition véritable.

Les années 1630 à 1634 et 1635 à 1641, le conduisent à devenir le peintre du Roi Charles 1er d'Angleterre. Avec une oeuvre telle que " Charles 1er en habit de l'Ordre de la Jarretière ", Van Dyck parvient à mettre en relief par un subtil équilibre la dignité et la grandeur exigées par le genre du  portrait royal, en les mêlant à la souplesse et à la posture naturelle du Roi.

Du peintre gentilhomme qu'il était en Italie ou à Anvers, il devient ainsi peintre de la cour. Annobli par le Roi dès son arrivée, et après ses portaits royaux, il développe alors son talent pour les Princes- avec par exemple son " Portrait des Princes Palatins " -, et pour les Princesses qui vivent proches de la Famille Royale, tel qu'avec son " Portrait des Princesses Anne et Elisbeth ".

C'est ainsi qu'il réalise une vaste galerie de portaits, mettant en scène les personnages les plus illustres de cette époque et en particulier de la Famille des Stuart.


(LMDA)


Antoon Van Dyck
par inesvigo

Durée : 03:15

Avertissement

 

   
 

------

        
 
WebAnalytics

Hit-Parade

¤¤¤¤¤
exposition

 Hommage
à
Wassil Ivanov
( 1909 - 1976 )


sur
Le mONDE dEs ARTS
Wassil Ivanov " Sans titre  " Craies sur papier 1974 © LMDA  / F.A.B - W.I.

¤¤¤¤¤

 
exposition

Musée de la Marine
Paris

Mathurin Méheut

Du 27 février au 30 juin 2013

 Affiche de l'exposotion Mathurin Méheut - Musée de la Marine Paris  © Lot84 © ADAGP 2012

¤¤¤¤¤

 
exposition

Musée
Marmottan-Monet

Du 21 février au 30 juin 2013

Marie Laurencin

¤¤¤¤¤

 
théâtre

Voyage
au bout de la nuit
d'après
Louis- Ferdinand Céline


Mise en scène
Françoise Petit 

avec
Jean-François Balmer

Théâtre de l'Oeuvre
55, Rue de Clichy
Paris - 75009

Jusqu'au 24 mars 2013

Affiche Theâtre : "Voyage au bout de la nuit " - Theâtre de l'Oeuvre-Paris

¤¤¤¤¤

 

¤¤¤¤¤